La pompe de surface et ses caractéristiques

Une pompe de surface est utilisée pour pomper de l’eau à partir de sources de surface telles que des étangs, des réservoirs ou des puits peu profonds. Le rôle de cette pompe est de transporter de l’eau sous pression. Pour puiser dans un puits, arroser un jardin ou tout simplement vider une piscine.

Comme son nom l’indique, une pompe de surface reste à la surface de l’eau et il doit être installées dans des endroits secs et protégés des intempéries, aussi près que possible de la source d’eau. Pour que ce pompage ait lieu, la pompe de surface crée une aspiration via une ou plusieurs turbines ou impulseurs tournant à grande vitesse. Les pompes de surface sont conçues pour des sources d’eau de moins de 8 m de profondeur, au-delà desquelles la pompe submersible prend le relais.

Les principales pièces d’une pompe de surface sont les suivantes : une entrée, une sortie, un moteur électrique scellé et une turbine. Comme avec une pompe submersible, le moteur tourne à grande vitesse, il est fixé à la roue. Lorsque la roue tourne, elle crée une force centrifuge qui attire l’eau dans et hors de la pompe.

 

Les caractéristiques importantes lors du choix d’une pompe de surface?

 

Pompeaeau.fr vous propose une sélection de pompes de surface, et selon les caractéristiques (débit, la pression, la hauteur de refoulement et les matériaux du corps de la pompe) vous pouvez choisir votre pompe de surface.

  • Les pompes monocellulaires ont seulement une roue pour créer une aspiration. Il s’agit de pompes de surface à usage domestique léger, telles que la vidange de piscines, l’arrosage des jardins, etc. Les pompes monocellulaires ne peuvent être utilisées que pour l’eau claire contenant des particules ne dépassant pas 0,5 mm. Une crépine d’aspiration est donc indispensable. Ces pompes font beaucoup de bruit et peuvent atteindre 80 décibels (dB).

 

  • Les pompes multicellulaires ont plus d’une roue. Leur mode de fonctionnement est simple. La première turbine place l’eau sous un certain niveau de pression, la suivante l’augmente, etc. Les pompes multicellulaires sont plus efficaces, économiques, robustes et plus silencieuses. Les pompes à surface multicellulaire sont idéales pour les jardins et les espaces ouverts. Également recommandé pour pomper de l’eau claire.

 

  • Les pompes centrifuges sont simples, robustes et offrent un débit élevé. Ces pompes ne sont pas auto-amorçantes (un clapet anti-retour est donc nécessaire) et ne peuvent pas pomper de liquides visqueux.

 

  • Le type d’alimentation de votre pompe de surface peut être monophasé ou triphasé.

 

  • Les moteurs de pompe sont automatiquement refroidis par l’eau qui les traverse.

 

  • Un corps de pompe en acier inoxydable est la meilleure option, tandis qu’un moteur en aluminium moulé offre une excellente durabilité.

 

  • L’amorçage automatique offre un avantage significatif en termes de facilité d’utilisation.

 

  • Un système anti-eau sans sécurité arrête automatiquement la pompe de surface en l’absence d’approvisionnement en eau.

 

  • En ce qui concerne l’alimentation, assurez-vous que le réseau électrique auquel il est connecté dispose d’une protection thermique. Si ce n’est pas le cas et que la turbine s’arrête ou que la pompe cale, vous grillerez le moteur.

 

  • Pour éviter les fuites inattendues quel que soit le type de pompe de surface, envisagez de toujours installer un clapet anti-retour sur votre système.

 

 

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à visiter notre site web https://www.pompeaeau.fr/pompe-de-surface